Avengers: L’ère d’Ultron, quand l’intelligence artificielle juge l’humanité (Pas de spoiler)

0 1493

Faut-il aller voir Avengers: l’ère d’Ultron? Bien sûr que oui!

Hier j’étais à une soirée Avengers, pour visionner à la suite et en 3D les deux films Avengers. Un petit rappel bien utile tant l’univers Marvel est vaste, j’ai parfois du mal à suivre les interactions entre les héros et surtout la chronologie de leurs aventures.

Passé le premier opus, Avengers: l’ère d’Ultron est lancé dès 00h01. Et ça part fort. La première séquence d’attaque d’un fort abritant un laboratoire d’Hydra donne le ton du film: cascades, combats, affrontements… ce deuxième épisode est très rythmé.

Le pitch: Tony Stark relance le projet Ultron, qui a pour objectif le maintien de la paix. Problème, Ultron, intelligence artificielle supérieure, conclu rapidement que pour maintenir la paix, il va falloir éradiquer l’espèce humaine. Le méchant c’est lui, et Iron man,Thor, Captain America, Oeil-de-Faucon, Natasha et le docteur Banner/Hulk vont devoir mettre un terme à ces desseins.

Le scénario est assez convenu et surtout déjà vu, mais la mise en scène envoi du lourd. L’action ne s’arrête jamais, si ce n’est pour de courtes séquences illustrant la vie privée des Avengers. Car oui, les super-héros aussi ont une vie privée. Une humanisation qui accentue l’empathie que l’on peut avoir envers les Avengers, mais qui n’a aucun intérêt au niveau du scénario. Passons.

Je regrette aussi qu’Ultron ne soit pas si impressionnant que ça, malgré sa puissance.

Surtout, j’avoue que Avengers: l’ère d’Ultron manque d’originalité. Je l’ai dit, le scénario est très classique, et à force les combats des Avengers laissent un sentiment de déjà-vu. Il faut dire que Marvel exploite bien le filon et Iron man, Thor, Captain America commencent à user leurs costumes/armures.

Heureusement, l’humour est toujours là, un bon point qui avait déjà contribué au succès du premier volet des Avengers.

Bref:  Joss Whedon signe un très bon film d’action, très réussit visuellement et parfaitement rythmé. Se regarde avec plaisir malgré un scénario trop lisse.

Bande annonce: Avengers: l’ère d’Ultron

NO COMMENTS

Leave a Reply